Le cinquième volet de la série déboule dans les salles obscures et présente un nouveau duo composé de Franck Gastambide et Malik Bentalha.

Le Taxi le plus célèbre de France reprend du service, 11 ans après le quatrième volet de la saga, qui n'avait pas laissé un souvenir impérissable et marqué l'essoufflement du duo porté par Samy Nacéri et Frédéric Diefenthal. Pour le retour de la série, le contexte se modernise et l'équipe repart (presque) de zéro. Luc Besson produit toujours le long métrage mais c'est désormais Franck Gastambide qui a pris le poste de réalisateur, mais aussi celui d'acteur.

Il y campe en effet Sylvain Marot, un flic parisien qui rejoint la Police Municipale de Marseille. Il forme un duo improbable avec un chauffer Uber, Eddy Maklouf, incarné par Malik Bentalha, qui n'est autre que le neveu de Daniel Morales, le personnage joué par Samy Nacéri dans les quatre premiers volets de la saga. De fil en aiguille, il utilise le célèbre taxi de son oncle, la Peugeot 407 déjà vue dans Taxi 4.

On y retrouve l'inénarrable Bernard Farcy, qui joue toujours l'ex-commissaire Gibert, devenu maire de la ville. Les trois protagonistes et leurs alliés vont joindre leurs forces pour arrêter des braqueurs de bijouteries, le "Gang des Italiens". L'équipe du film a aussi voulu faire écho chez les passionnés d'automobile puisque les "méchants" du film seront au volant de Ferrari 458 Italia ! De quoi se montrer plus intéressant que le gang des patins à roulettes présent dans le troisième épisode.

Ce renouveau opéré parviendra-t-il à conquérir les Français dans les salles obscures ? C'est le pari de Luc Besson, un an après son échec commercial Valerian, mais surtout 11 ans après la déconvenue de Taxi 4, qui avait été fait 4 562 928 entrées en France, soit deux fois moins que le deuxième volet de la saga qui détient le record avec 10 345 901 entrées. Réponse dans quelques semaines !