Qui a dit que le marché de l'automobile était en berne ?

C'est par un record que Porsche débute son année 2018. La marque de Stuttgart n'avait jamais vécu un trimestre aussi faste et à fortiori, n'avait jamais connu un démarrage aussi solide sur un début d'année. Avec 63 478 véhicules vendus entre le 1er janvier et le 31 mars, Porsche a donc réalisé le meilleur trimestre de son histoire.

L'an dernier sur la même période, la firme avait écoulé 56 689 modèles, soit une hausse de 6% cette année. L'Europe est toujours le marché principal pour Porsche avec près d'un tiers du total de ses ventes, soit 20 601 voitures vendues. Cela représente un bon en avant de 8% par rapport à l'année dernière. Le continent américain représente un total de 16 598 ventes, mais cela reste en deçà du pays le plus consommateur de la marque, la Chine, avec 18 600 voitures écoulées en trois mois.

Vous aimerez aussi:

Autre témoignage de la prépondérance du SUV sur le marché du luxe, le modèle de Porsche le plus vendu au monde est le Macan, dont il s'est écoulé 23 000 exemplaires. La plus mythique des Porsche, la 911, s'est vendue à 9 600 exemplaires, ce qui représente une progression de 35%. La Panamera est celle qui enregistre la plus forte progression avec un gain de 200%, mais cela s'explique par le renouvellement du modèle, dont la première version était vieillissante.

Statistique plus intéressante, 60% des Panamera livrées lors de ces trois mois étaient à motorisation hybride. Cela ne va faire que renforcer le basculement de Porsche vers les nouvelles technologies, puisque la marque, qui s'engageait depuis trois ans en Endurance avec un moteur hybride, prévoit désormais une voiture 100% électrique, au nom de code Mission E, et s'engagera en Formule E à l'horizon 2019-2020.

Lire aussi: