La bête a amorcé son approche finale !

La marque Brabham Automotive va présenter le 2 mai sa première supercar, appelée BT62. Le nom de Brabham parlera évidemment aux fans de sport automobile, et particulièrement de Formule 1, puisque l'équipe fondée par le Jack du même nom s'y est illustrée pendant 30 ans, de 1962 à 1992.

Lire aussi:

Durant ces trois décennies, Brabham a remporté quatre titres pilotes et deux titres du côté des constructeurs, pour un total de 35 victoires. Mais ce nom prestigieux, aujourd'hui disparu en F1, revient sous la forme d'un constructeur automobile, et fondé par David Brabham, le fils de Jack.

Son premier modèle reprendra la nomenclature utilisée en sport, avec le nom de BT62 qui succède à la BT61 n'ayant jamais vu la piste suite à la disparition de l'équipe. Et cette BT62 se dévoile tout doucement, avec aujourd'hui une première photo qui montre habilement la partie arrière de la bête, dans un subtil jeu d'ombre et lumière.

La première chose que l'on remarque est évidemment l'énorme aileron posé sur l'arrière de la voiture, qui semble nettement plus large que celle-ci. En dessous, on y aperçoit des feux en forme de T au centre desquels se trouve le logo Brabham écrit en toutes lettres. En dessous, on devine un diffuseur très imposant, certainement à l'image de celui de la McLaren Senna.

Et c'est d'ailleurs celle-ci qui pourrait servir de référence à la Brabham BT62 en performances, puisque cette dernière, selon les dires du constructeur, serait capable de produire 1200 kilos d'appui aérodynamique. À titre de comparaison, la McLaren Senna en produit environ 800, tandis que la Senna GTR arrive tout juste à une tonne.

L'actu des supercars:

Sous le capot, elle embarquera un V8 de 5,4 litres atmosphérique produit par Brabham, dont on estime la puissance au-dessus des 700 chevaux. Brabham promet en effet un poids de 972 kilos et un rapport puissance / poids aux alentours de 730 chevaux par tonne. Pour avoir une chance de freiner une telle cavalerie, les disques de freins seront, comme ceux des monoplaces de F1, en carbone avec des étriers à six pistons sur chaque roue.

La présentation de la Brabham BT62 est donc prévue pour le 2 mai et la voiture promet d'être unique, car outre ses spécifications, elle devrait coûter environ un million de livres (1,15M€). Il reste donc moins de deux semaines avant de tout savoir de ce qui s'annonce comme un retour triomphal pour Brabham.