La famille des Nissan électriques s'agrandit.

Nissan est venu au salon de Pékin avec une nouveauté 100% électrique : la Sylphy. Cette berline quatre portes hérite de la plateforme de la Leaf, à laquelle elle ressemble beaucoup d'ailleurs. Elle a été conçue pour la Chine - pays à la fois friand de voitures à batteries et de carrosserie tricorps – et n'arrivera donc pas dans nos contrées.

Lire aussi :

Nissan Sylphy Zero Emission

Le chiffre le plus important lorsque l'on parle d'une auto fonctionnant à l'électricité, c'est probablement celui de l'autonomie. Ici, Nissan annonce 338 km, selon le cycle local (à comparer aux 378 km de la Leaf selon le cycle NEDC). Le constructeur japonais ne communique en revanche ni la puissance de la motorisation, ni ses performances, ni la capacité des batteries. Il ne donne pas non plus d'images de l'habitacle, qu'il promet spacieux grâce à l'intégration des batteries sous les sièges. L'espace aux jambes est par exemple remarquable, si l'on en croit la prose du communiqué. Par ailleurs, les passagers peuvent contrôler le système audio par l'intermédiaire de leur smartphone.

D'autres informations suivront au fil du temps, avant le lancement programmé pour la fin de l'année 2018. Il est à noter que la Sylphy a une petite valeur symbolique, puisqu'elle sera la première Nissan électrique construite en Chine pour les clients chinois. On rappellera en conclusion que la firme nippone prévoit de lancer 20 voitures électrifiées dans les cinq prochaines années.

Vous aimerez aussi :

 

Galerie: Nissan Sylphy Zero Emission