Radar mobile-mobile

Pour ce maire, non aux radars embarqués privés !

Dans la commune de Naujac-sur-Mer, en Gironde, le maire a signé un arrêté municipal interdisant la circulation des radars embarqués privés. Jean-Bernard Dufourd, le maire de la ville, a souhaité anticiper l'arrivée de ces voitures radars, exploitées par des sociétés privées. Selon lui, la sécurité routière est l'affaire du gouvernement, et ne doit en aucun cas être déléguée à une société privée comme il l'explique à France Bleu Gironde : "Ce n'est pas normal de déléguer ce service là. En plus on voit bien par exemple, qu'avec le stationnement qui à lui aussi été privatisé il y a eu des abus dans de nombreuses villes et là ce sera la même chose.  Et puis nous avons des gens dont c'est le métier, alors on a qu'à donner des moyens supplémentaires à la police et à la gendarmerie au lieu de déléguer des tâches à des sociétés privées."

Vous aimerez aussi:

Pour le maire de Naujac-sur-Mer, les radars embarqués ne respectent pas le Code de la route et affirme qu'il est formellement interdit de placer "un appareil doté d’un écran ne constituant pas une aide à la conduite ou à la navigation dans le champ de vision du conducteur". Grâce à cet article du Code de la route, le maire espère que d'autres élus feront de même, et interdiront à leur tour ces radars embarqués privés dans leur ville respective. Il est tout de même à noter que cet arrêté n'a pas encore été validé, et qu'il est actuellement étudié par les services de la Préfecture.

Enfin, sachez qu'aucun radar embarqué privé ne circule en Gironde. Mais le maire préfère prévenir que guérir, car 26 radars embarqués privés sont entrés en service le 23 avril dernier en Normandie. Ce dispositif devrait être généralisé à l'ensemble du territoire français, dans les mois à venir....

Voir aussi:

Source : France Bleu Gironde

 

 

France
Nos éditions internationales