Les voitures autonomes à la conquête de nos campagnes.

Le constructeur japonais Toyota s'est associé avec le MIT (Massachusetts Institute of Technology) afin d'élaborer un véhicule autonome capable d'arpenter les routes de campagne. Dans la majorité des cas, pour mettre au point leurs véhicules autonomes, les constructeurs automobiles testent leur technologie en milieu urbain ; il est beaucoup plus aisé pour un véhicule autonome d'avancer et de se repérer dans les villes grâce aux données 3D.

Vous aimerez aussi:

En dehors des grandes villes, les véhicules autonomes n'ont pas ou peu de repères, elles sont livrées à elles-mêmes. Pour cette voiture autonome, Toyota et le MIT ont équipé le véhicule de capteurs LiDAR qui permettent ainsi au véhicule de cartographier son environnement et de dessiner sa trajectoire. Malheureusement, ce système de navigation baptisé "MapLite" ne prend pas encore en compte les dénivelés. Ainsi, le véhicule autonome conserve la même vitesse peu importe l'état de la route.

 

Ce système n'utilisant pas de données tridimensionnelles peut s'avérer très utile dans les pays les moins développés. Grâce à ce dispositif, la voiture autonome pourra avancer avec ses yeux (GPS + capteurs LiDAR), prendre des décisions grâce à un système d'intelligence artificielle et ne plus compter que sur les données 3D.

Bien entendu, cette technologie n'est pas encore au point. Elle doit être améliorée et perfectionnée afin que les constructeurs puissent, dans un avenir proche, la déployer sur l'ensemble de leur véhicule.

Plus d'infos sur les voitures autonomes:

Source : MIT