Le nouveau système sera inauguré sur le Sportage diesel.

Kia vient de dévoiler les secrets de son système d'hybridation légère. Baptisé EcoDynamics+, il sera inauguré sur le Sportage diesel avant la fin de l'année (peut-être sur le modèle restylé à découvrir sur les photos espion ci-dessous), puis arrivera courant 2019 dans la gamme Ceed.

Une petite batterie de 0,46 kWh est installée sous le plancher du coffre, à proximité d'un convertisseur DC/DC. Rechargée lors des phases de décélération et de freinage, elle alimente un alterno-démarreur soulageant le moteur thermique lors phases des accélérations. Notez que ce dernier peut également se couper lorsque le véhicule décélère à allure réduite. 

Le Kia Niro diesel mild-hybrid reçoit en outre un Stop&Start ainsi qu'un dispositif de réduction catalytique sélective (SCR). Il se montre un poil moins polluant, avec des émissions de CO2  en baisse de 4% selon le nouveau cycle WLTP, ou de 7% selon le cycle NEDC. La consommation de carburant, qui n'a pas encore été communiquée, devrait être à peine moins importante.

Plus simple et moins coûteuse, la technologie de l'hybride 48 volts est amenée à se développer considérablement dans l'industrie automobile. Kia l'a bien compris et l'associera à terme à d'autres moteurs, y compris des blocs essence. Le constructeur sud-coréen compte par ailleurs développer sa gamme verte en lançant 16 nouveaux modèles à motorisation alternative d'ici 2025. Il y aura dans le détail cinq hybrides classiques, cinq hybrides rechargeables, cinq voitures électriques ainsi qu'un modèle à pile à combustible.

Lire aussi :