Heureusement que l'AMG GT ne recrache pas autant de fumée noire !

Dans le monde impitoyable des "drag race", quelques modèles de série font figure de référence. Les Tesla évidemment, Model S et Model X, l'électrique n'ayant évidemment aucune inertie au démarrage, la puissance étant transmise aux roues à la vitesse d'une ampoule qui s'allume quand on appuie sur un interrupteur. Plus récemment, c'est la McLaren 720S qui remporte toutes les courses, même face aux Tesla. Mais parfois, ce sont des véhicules pour le moins inattendus qui se révèlent sur l'exercice du quart de mile ! 

 

Lire aussi:

Avez-vous déjà entendu parler de la Devel Sixteen, une impressionnante hypercar, mégacar peut-être même, avec ses 5000 ch. Presque un peu trop ambitieuse pour être vraie d'ailleurs, les rares images que l'on en a ressemblent plutôt à une maquette. Mais s'il fallait se convaincre que Devel est capable de faire des véhicules rapides, il suffit de regarder cette dernière vidéo du Devel Sixty.

Le Devel Sixty, aux antipodes de l'ultra sportive Sixteen, est une sorte de char d'assaut croisé avec un avion furtif. Quoique pas sûr que ce SUV démesuré puisse passer inaperçu où que ce soit ! Ah oui, et il peut accueillir autant de passagers qu'il possède de roues. Six. Et autant vous dire qu'à côté de lui, les Hennessey VelociRaptor 6x6 et autres Mercedes-AMG G63 6x6 passent pour de petits bras.

Nos essais Tesla:

Tout ça pour dire que récemment, ce Devel Sixty s'est retrouvé à devoir faire la course face à la Mercedes-AMG GT S. Et si le premier développe 720 chevaux et 1000 Nm de couple avec son V8 6,75 litres turbodiesel, contre 510 ch et 670 Nm pour le V8 4,0 litres biturbo pour la seconde, on n'imagine pas une seule seconde, compte tenu de la différence de gabarit, que David ne gagne pas contre Goliath ! Et pourtant...

Un dernier détail : le Devel Sixty coûte 450'000 $ (l'équivalent actuel de 380'000 €). Avis aux amateurs...