L'Urus, notamment, sera de la partie.

Constatant comme tout le monde que la liste des absents s'allonge, les organisateurs du Mondial tentent de trouver des solutions pour stopper l'hémorragie. Et n'hésitent pas à explorer des pistes inattendues.

Pour que Lamborghini soit finalement de la fête, ils se sont tournés vers le distributeur français du constructeur, le groupe Schumacher. Ce dernier va, via sa concession parisienne, endosser le rôle de représentant exclusif de la marque lors du salon. Tout au long de l'événement (du 4 au 18 octobre donc), il exposera des Lamborghini dans une nouvelle zone baptisée "Mondial Limited". À ce stade, il ne donne pas de liste précise mais promet que l'Urus sera de la partie.

Lire aussi :

"Notre volonté est de contribuer au rayonnement de la marque sur le territoire", a déclaré Edouard Schumacher, PDG du Groupe Schumacher. "L’équipe Lamborghini Paris sera ainsi ravie de vous recevoir sur son stand au sein du Mondial nouvelle génération, alliant Luxe, Style et Modernité."

Pour rappel, Fiat Chrysler Automobile est le dernier constructeur en date à s'être désisté. Alfa Romeo, Fiat, Abarth et Jeep ne seront donc pas présents au Parc des expositions de la porte de Versailles, tout comme Ford, Nissan, Infiniti, Mazda, Mitsubishi, Opel, Volkswagen, Subaru et Volvo. Toutes ces défections sont – entre autres – le fruit de considérations économiques. Beaucoup de constructeurs considèrent en effet qu'un événement de cette envergure est trop coûteux, et qu'il est plus intéressant d'investir dans des opérations plus spécifiques.