Avec un 0 à 100 km/h effectué en moins de 6 secondes !

Chaque année, de nombreux projets automobiles ou indirectement liés à la mobilité naissent. Malheureusement, peu voient le jour et tombent souvent dans l'oubli. Ce n'est visiblement pas le cas de cette petite marque venue d'Estonie. Roman Muljar, le fondateur de la Nobe 100, a eu l'idée d'utiliser l'énergie de demain, c'est-à-dire un moteur électrique, afin de l'intégrer au sein d'un petit tricycle très sympa au look rétro. Si les premières images révélées ne sont que des maquettes réalisées en 3D par ordinateur, un première maquette physique a d'ores et déjà vu le jour.

Nobe 100
Nobe 100

Le Nobe 100 puise son style d'anciennes carrosseries italiennes avec un petit soupçon scandinave avec de faux airs de Saab 96. Si les caractéristiques techniques ne sont pas toutes précisées, le 0 à 100 km/h serait abattu en seulement 5,9 secondes et la vitesse maximale serait de 110 km/h. Concernant la batterie, la capacité n'a pas été révélée mais celle-ci serait amovible et bénéficierait d'une masse très réduite. De ce fait, la batterie peut être retirée facilement de l'auto pour une recharge à domicile réalisée en seulement deux heures. Concernant l'autonomie, pour le moment, rien est encore certain mais l'objectif affiché est d'atteindre 220 kilomètres.

Lire aussi :

À l'intérieur c'est tout aussi sympa qu'à l'extérieur. Cette stricte deux places (malgré la présence d'une banquette arrière visible) ne propose pas d'écran central mais plutôt deux compteurs ronds, deux commandes à glissières pour le chauffage et la ventilation, et des vitres manuelles. La Nobe 100 est un projet ambitieux qui peut avoir de l'avenir, d'autant plus que la société vient d'accueillir son nouveau directeur marketing, un certain Peter Vesterbacka, venu de chez Rovio, l'éditeur du jeu à succès pour smartphone et tablette Angry Birds.

Galerie: Nobe 100