Le jouer de tennis est un des premiers servis.

L'Écossais Andy Murray s'est laissé tenter par la première Jaguar électrique de l'histoire, l'I-Pace. Il est désormais l'heureux propriétaire d'un exemplaire gris, que vient de lui remettre le pilote de Formule E Nelson Piquet Jr. Celui-ci s'est même chargé d'en présenter certaines caractéristiques clefs lors d'une ballade "improvisée".

Selon le récit qui nous est livré, le célèbre joueur de tennis britannique est soucieux de l'environnement, et par là même plus que favorable à la voiture électrique. Il était donc logique de le voir jeter son dévolu sur l'I-Pace, voiture dont il apprécie également le look et les performances.

Jaguar I-Pace Andy Murray
Jaguar I-Pace Andy Murray

Présenté en mars, le Jaguar I-Pace est un peu le modèle phare du félin, sa nouvelle vitrine technologique. Muni de deux moteurs électriques offrant une puissance combinée de 400 ch, il est capable d'accomplir le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes et d'atteindre une vitesse maximale de 200 km/h (vitesse inférieure à celle d'un bon service d'Andy Murray, soit dit en passant). Ses batteries lithium-ion de 90 kWh permettront au joueur écossais comme aux autres propriétaires de parcourir environ 480 km avec une charge (chiffre calculé selon le nouveau cycle WLTP).

Compte tenu de son prix élevé (au moins 78'380 euros en France), l'I-Pace ne va pas franchement démocratiser la mobilité électrique. Il fera en revanche le bonheur de ceux qui ne trouvent pas le Tesla Model X à leur goût !

Lire aussi :

 

 

Galerie: Jaguar I-Pace Andy Murray