Une série limitée basée sur cet exemplaire sera plus tard commercialisée.

Fondé par deux Français et basé à Dubaï, le petit constructeur Jannarelly sera lui aussi au rendez-vous de Pikes Peak. Mais contrairement à Volkswagen ou à Bentley, il ne cherchera pas à établir un nouveau record, ni même à concourir dans telle ou telle catégorie. Non, s'il vient lui aussi participer à la fête, c'est plutôt pour fournir la voiture de sécurité, en l'occurrence une Design-1 préparée que nous découvrons aujourd'hui.

Développée aux côtés de PureDrive Automotive, une société dubaïote œuvrant aussi bien dans la location de supercars que dans la compétition, le Safety Car est mû par un V6 3,5 litres d'origine Nissan, qui gagne une dizaine de chevaux à l'occasion pour culminer à un peu plus de 320 ch. Placé en position centrale arrière, ce moteur est secondé par une boîte à six vitesses qui envoie la puissance aux roues arrière. Il est plus qu'à son aise dans une voiture pesant seulement 810 kilos.

Voir aussi :

Dépourvue d'aides à la conduite, la Design-1 Pikes Peak affiche un profil plus aérodynamique grâce à un ensemble d'améliorations portées à la carrosserie (aileron dorsal, jupes et spoiler redessinés, etc). À terme, elle donnera naissance à une série limitée "Pikes Peak" dont la diffusion sera limitée à dix exemplaires. Les modifications réalisées sur cet exemplaire seront également proposées sur des modèles standard.

Pour terminer, rappelons que la 102e édition de Pikes Peak est programmée pour le 24 juin. Volkswagen tentera de signer un nouveau record dans la catégorie des voitures électriques avec l'I.D R, tandis que Bentley affichera des ambitions similaires dans celle des SUV avec son Bentayga.