La Panda des bords de mer.

Fondé en 2016 par Giorgetto et Fabrizio Giugiaro, le studio GFG Style s'est fait remarquer au salon de Turin avec une Panda "Top Less" à moteur électrique.

La Panda première du nom, Giorgetto la connaît bien, puisque c'est lui-même qui l'a dessinée au tournant des années 70/80. Près de 40 ans plus tard, il redécouvre donc ce modèle phare de l'industrie italienne en créant avec son fils la Panda Top Less Elettrica.

Ce concept unique a été imaginé pour le compte de Turin Garage, une société italienne qui améliore, personnalise ou modifie des véhicules de collection emblématiques. Il dispose de quatre roues motrices et surtout d'un moteur entièrement électrique fourni par Nextron, un spécialiste italien dans ce domaine.

Sorte d'équivalent transalpin de la Citroën Méhari, la Panda Top Less est mise en valeur par une jolie teinte bi-ton. Elle bénéficie de seuils de porte en chêne massif ainsi que d'une sellerie jean fournie par l'enseigne de vêtements PT Torino.

Vous aimerez aussi :

Fiat Panda électrique
Fiat Panda électrique

Simultanément, GFG Style a exposé sur son stand une autre Panda I munie d'une motorisation électrique Newtron. Selon les informations récoltées par nos confrères de Motor1 Italia, la conversion entraîne une surcharge pondérale de l'ordre de 300 kilos par rapport à un modèle thermique. La vitesse maximale culmine à 140 km/h et l'autonomie avoisine les 150 km.

Enfin, ajoutons pour être complet que ces deux Panda prenaient la pose aux côtés de deux concepts dévoilés récemment, la berline GFG Sibylla et la supercar Techrules Ren.

 

Lire aussi :

 

Galerie: Fiat Panda électrique