Soit une amende de 90,91 euros par véhicule truqué.

Le mercredi 13 juin 2018, le groupe Volkswagen a reconnu avoir truqué ses moteurs diesel, et accepte en conséquence de payer une amende record en Allemagne. En effet, l'entreprise allemande a installé un logiciel truqueur au sein de ses moteurs diesel, qui permet aux véhicules de détecter un cycle d'homologation, et d'émettre en conséquence moins d'émissions polluantes qu'en temps normal. 

Vous aimerez aussi:

Cette affaire a éclaté en 2015, et depuis, plusieurs constructeurs du groupe Volkswagen ont été éclaboussés dont Audi et le prestigieux constructeur Porsche. Dans un communiqué publié plus tôt dans la semaine, Volkswagen déclare : "Après vérification approfondie, Volkswagen accepte l’amende et ne déposera pas de recours". Le constructeur allemand doit payer une amende record, c'est l'une des amendes les plus sévères infligées à un constructeur automobile. En effet, Volkswagen doit débourser près d'un milliard d'euros pour "réparer" ses erreurs. Cette somme devra être versée au cours des six prochaines semaines !

Pour rappel, Volkswagen a reconnu avoir installé son logiciel truqueur sur près de 11 millions de véhicules. Le taux d'émissions en NOx (oxyde d'azote) était en réalité quarante fois supérieur que lors des essais en laboratoire, ce qui accroît fortement les risques des maladies cardio-vasculaires et respiratoires de la population.

Bien que le dossier "Dieselgate" touche à sa fin, plusieurs hauts placés du groupe allemand font encore l'objet d'une enquête. On rappelle que le PDG d'Audi est visé par une enquête, de même pour l'ex et l'actuel PDG de Volkswagen. Enfin, sachez qu'après le groupe Volkswagen, c'est le groupe Daimler qui est passé tout près d'une amende de 3,75 milliards d'euros. La maison mère de Mercedes-Benz a négocié avec le gouvernement allemand et a finalement décidé de rappeler 774'000 véhicules diesel à travers l'Europe.

Source : Le Monde

Lire aussi: