Dans quelques jours, Bentley tentera de décrocher un nouveau record.

Le 24 juin, Bentley prendra le départ de Pikes Peak avec un objectif en tête : décrocher le nouveau record absolu dans la catégorie des SUV de série. Cette performance, la marque britannique tentera de la réaliser en confiant le volant d'un Bentayga légèrement modifié au pilote Rhys Millen.

Après six mois de travail acharné, le développement de ce véhicule arrive à son terme. Les équipes de Bentley font savoir que tout s'est bien passé, et qu'elles sont particulièrement confiantes. "Il appartient maintenant à Rhys de réaliser le meilleur temps possible - mais au regard de ses performances durant les tests, nous sommes très confiants. Le temps reste un facteur qu'on ne peut maîtriser, donc nous espérons un beau dimanche matin ensoleillé", a déclaré Brian Gush, le directeur de la branche compétition de la marque.

Bentley Bentayga Pikes Peak
Bentley Bentayga Pikes Peak

L'exemplaire en question ressemble beaucoup à un modèle standard, mais s'en distingue tout de même sur certains points. Afin de se conformer au règlement, le département Bentley Motrosport l'a allégé d'environ 300 kilos en supprimant des éléments de finition intérieurs. Il a aussi dû ajouter une cage de protection ainsi qu'un dispositif anti-incendie. Enfin, il a remplacé les gommes standard par de nouveaux pneus Pirelli et installé un échappement Akrapovic. 

Mis à part ça, le Bentayga Pikes Peak est similaire à un modèle W12 standard sur le plan technique (même moteur de 608 ch et 900 Nm de couple, mêmes liaisons au sol, même freinage avec disques carbone-céramique, etc). En matière de look, il reçoit une peinture verte dite Radium Satin et de multiples éléments en carbone (aileron, splitter, diffuseur, etc). Il est également équipé de sièges sport spécifiques.

Lire aussi :

 

Bentley Bentayga pour Pikes Peak