Et l'Avensis disparaît définitivement.

Modèle phare du segment des berlines, la Toyota Camry va bientôt retrouver l'Europe, 14 ans après l'avoir quittée. En effet, la firme japonaise vient d'annoncer qu'elle la commercialiserait sur le Vieux Continent à partir du premier trimestre 2019.

La Camry de huitième génération prendra la suite de l'Avensis, qui a disparu il y a quelques semaines. Ainsi, Toyota limitera les frais en ne proposant plus qu'une seule et même berline sur l'ensemble du marché occidental.

La Camry hérite de la plateforme TNGA (Toyota New Global Architecture), qui est aussi celle de la Prius, du C-HR, de la nouvelle Auris et du nouveau RAV4. En bonne Toyota, elle ne sera proposée qu'avec un moteur hybride 2,5 litres. À ce stade, les spécifications de cette motorisation n'ont pas été révélées.

Esthétiquement, elle affiche des lignes sobres toutefois mâtinées de réelles touches d'originalité, notamment à l'avant, où se trouve une bouche béante typiquement "Toyota". La planche de bord de facture assez classique reçoit en son centre un console centrale au design travaillé.

Lire aussi :

Malgré l'inexorable déclin du marché des berlines dans le monde, ce modèle tire encore son épingle du jeu, avec environ 700'000 exemplaires vendus par an. Depuis le début de l'aventure en 1982, Toyota en a écoulé plus de 19 millions d'unités.

Les prix et l'organisation de la gamme n'ont pas été communiqués par Toyota, qui du reste ne joint à son communiqué qu'une seule image (celle en couverture). Nous vous proposons donc de découvrir plus en détail la Camry ci-dessous, dans la galerie photos réalisée par nos confrères américains.

 

Galerie: 2018 Toyota Camry : First Drive