L'escalade commerciale continue entre Trump et l'Europe !

L'escalade commerciale entre les Etats-Unis et l'Europe continue, après que le Président américain, Donald Trump, a annoncé qu'il était prêt à appliquer une taxe de 20% sur les véhicules importés depuis l'Union Européenne. Alors qu'il avait déjà envisagé une telle idée pour aider les constructeurs américains, il réagit ici à la mise en place de droits de douanes supplémentaires sur des produits américains entrant en Europe, eux-mêmes ajoutés pour répondre aux taxes appliquées par l'ancien magnat de l'immobilier devenu Président.

Lire aussi:

En effet, tout a commencé lorsque Trump a décidé d'imposer des taxes sur l'acier et l'aluminium, respectivement de 25% et 10%, à la plupart des pays du globe, y compris ceux avec lesquels il entretient des liens commerciaux proches, et donc à ceux de l'UE. Suite à cela, l'Union Européenne a riposté en décidant d'appliquer à son tour des taxes, ce qui n'a évidemment pas plu au Président US.

Toujours dans son envie de rendre sa grandeur à l'Amérique, Trump s'en est pris avec véhémence à cette décision : "Si les taxes douanières imposées depuis longtemps aux Etats-Unis et à ses entreprises et ses travailleurs par l'Union européenne (...) ne sont pas levées rapidement, nous imposerons des taxes de 20 % sur toutes les voitures arrivant aux Etats-Unis", a tweeté le président américain. Construisez-les ici !"

 

Vous aimerez aussi:

Parmi les produits taxés par l'Union Européenne, on trouve de l'acier, en réponse directe aux décisions de Donald Trump, mais aussi des produits agroalimentaires tels que certains légumes, le tabac, le bourbon ou encore le jus d'orange, le textile mais aussi des cosmétiques. L'Europe a également décidé de taxer les motos américaines de plus de 500 cm3 et les bateaux, ce qui est certainement l'une des raisons pour lesquelles le Président américain s'attaque désormais aux voitures européennes.