Le constructeur allemand tentera sa chance en août.

Volkswagen va tenter de décrocher un record de vitesse sur le lac salé de Bonneville avec un exemplaire spécial de la Jetta, berline tricorps qui n'est pas commercialisée en Europe. Sobrement baptisée "Jetta Bonneville", la voiture en question a été développée par THR Manufacturing, un spécialiste californien de ce type de préparation.

Les personnes en charge du projet ont amélioré le rendement du quatre-cylindres 2,0 litres TSI qui sommeille sous le capot (malheureusement, aucune donnée chiffrée n'est communiquée). Elles ont également retouché les suspensions, installé un différentiel à glissement limité et monté des roues spéciales chaussées de pneus Goodyear. Vous noterez aussi que deux parachutes de freinage font leur apparition à l'arrière, et que l'habitacle extrêmement dépouillé est doté de l'indispensable cage de sécurité. La livrée a été réalisée par le centre de design californien de Volkswagen.

Volkswagen Jetta Bonneville
Volkswagen Jetta Bonneville

Pour décrocher un nouveau record, la Jetta Bonneville devra atteindre une vitesse supérieure à 208,472 miles par heure (335,5 km/h). Volkswagen tentera de réaliser cette performance entre le 11 et le 17 août prochains. 

"Avec cette tentative de record de vitesse sur lac de Bonneville, nous voulons souligner la dimension sportive de la Jetta et ainsi susciter de l'enthousiasme pour la prochaine Jetta GLI, une version axée sur la performance", a expliqué le patron de la branche américaine de Volkswagen. Ladite Jetta GLI reprendra elle aussi le quatre-cylindres 2,0 litres TSI précité, dans une configuration plus raisonnable, évidemment. À l'image d'une Golf GTI, elle pourrait s'en tenir à 220 ch.

Lire aussi :

Galerie: Volkswagen Jetta Bonneville