5'19"546 : un chrono stratosphérique qui laisse sans voix.

Porsche avait annoncé la couleur avec sa 919 Evo : battre la référence historique de Stefan Bellof, vieille de 35 ans, sur la mythique Nordschleife. La tentative de record a eu lieu ce vendredi matin 28 juin 2018 sur le Nürburgring, et plus qu'une réussite, le constructeur allemand a fait voler en éclat sa précédente référence. 

Lire aussi:

Sur le tracé long de 20,832 kilomètres, Timo Bernhard a fait tomber plusieurs fois les chronos, pour finalement établir un passage hallucinant en 5'19"546, à la vitesse moyenne de 234,693 km/h. Un temps incroyable, quand on sait que le chrono de Stefan Bellof était de 6'11 !

 

Porsche a profité des températures idéales du début de matinée, avec une vingtaine de degrés dans l'air et une piste qui fluctuait entre 21 et 31°C. Les hostilités ont débuté dès 8 heures du matin, avec un tour d'installation puis un premier passage en 5'31"899. Un second passage a été effectué en 5'24"375, avant le tour record. 

Vous aimerez aussi:

Pour s'octroyer cette référence qui ne sera probablement pas battue de sitôt, Porsche a utilisé l'évolution radicale de ce qui était son prototype LMP1 en FIA WEC l'an passé. Rappelons que cette 919, qui a déjà battu le record absolu du Circuit de Spa-Francorchamps au printemps, utilise la quintessence de sa motorisation et des ses systèmes hybrides, développant 1160 chevaux au total. L'appui aérodynamique a été énormément amélioré, tandis qu'un double DRS permet de réduire la traînée dans les lignes droites. Le tout avec une auto qui pèse 849 kg. 

Pour cette tentative de record, Michelin avait fourni des pneus adaptés. 

Source: Motorsport.com

Galerie: Porsche 919 Hybrid Evo record sur le Nürburgring