Le petit 4x4 récupère un moteur essence de 102 ch.

Après les premières images officielles, voici donc la fiche technique du nouveau Jimny, qui succède à un modèle vieux de 20 ans. Toujours aussi sympathique sur le plan esthétique, le petit 4x4 japonais devient plus moderne tout en conservant le caractère rudimentaire de ses prédécesseurs.

Cette nouvelle génération reste fidèle au principe du châssis-échelle avec suspensions à essieu rigide. Équipée d'une transmission intégrale et d'un système de redistribution du couple fonctionnant avec les freins, elle devrait encore se montrer très à l'aise en franchissement.

2019 Suzuki Jimny images officielles
2019 Suzuki Jimny (Euro-spec)
2019 Suzuki Jimny (Euro-spec)

Sous le capot se trouve un quatre-cylindres essence 1,5 litre délivrant 102 ch et 130 Nm de couple. Lorsqu'elle est secondée par une boîte manuelle à cinq rapports, cette mécanique consomme en moyenne 6,8 litres/100 km et propulse le Jimny à une vitesse maximale de 145 km/h. Avec la boîte auto à quatre rapports, la vitesse de pointe tombe à 140 km/h et la consommation moyenne grimpe à 7,5 litres/100 km. Les rejets de CO2, qui varient de 154 g à 198 g/km selon la boîte et le mode de calcul (NEDC ou WLTP), entraîneront des malus en France.

Long de 3,48 m, le nouveau Jimny peut embarquer quatre personnes et 85 litres de bagages (le volume passe à 377 litres une fois la banquette rabattue). Mieux équipé et plus sûr que son prédécesseur, il dispose d'un écran tactile de 7 pouces, de six airbags, du freinage automatique d'urgence, du système de reconnaissance des panneaux, de l'alerte de franchissement de ligne ou encore du contrôle de descente.

Pour le moment, ni les prix ni l'articulation de la gamme en France n'ont été communiqués.

Lire aussi :

 

Galerie: 2019 Suzuki Jimny images officielles