Les livraisons sont en hausse de 6,3 % par rapport au premier semestre 2017.

Le chapitre du dieselgate semble loin derrière Volkswagen. Le constructeur allemand vient de publier ses résultats commerciaux, concernant le premier semestre 2018. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'après une période difficile, les ventes de Volkswagen repartent de plus belle ! Avec 3,12 millions d'unités vendues au premier semestre 2018, les livraisons ont progressé de 6,3 % par rapport à la même période l'an dernier.

Cette hausse est soutenue par le marché brésilien, là où les ventes de Volkswagen ont progressé de 38,9 % ! De plus, le nouveau Volkswagen T-Roc semble être un succès commercial, puisque 100'000 véhicules ont été vendus en Europe depuis son lancement. Enfin, le constructeur de Wolfsburg indique que les cinq véhicules les plus immatriculés en Allemagne sont de la marque Volkswagen.

Vous aimerez aussi:

Sur le seul mois de juin 2018, 534'000 véhicules ont été livrés dont 187'300 véhicules rien qu'en Europe (en hausse de 14,5 % par rapport au mois de juin 2017). Mais c'est en Chine que Volkswagen a le plus de succès, avec pas moins de 228'500 véhicules vendus en juin 2018 (en baisse de 1,7%) ! En Amérique du Nord, les ventes de Volkswagen ont légèrement reculé, avec une variation de 4,8 % par rapport au même mois l'an passé. Cependant, en Amérique du Sud, les ventes ont progressé de 11,8 %, grâce au Brésil

Les derniers lancements semblent réussir à Volkswagen, qui va poursuivre son offensive avec de nouveaux modèles comme le T-Cross et le T-Roc Cabriolet. Il est à noter que Volkswagen est en ce moment même confronté aux problèmes d'homologation liés au nouveau cycle WLTP. Cela devrait se répercuter sur les résultats du second semestre 2018. Pour terminer, sachez que Volkswagen devra payer une amende record d'un milliard d'euros en Allemagne, suite à l'affaire du dieselgate.

 

 
Cacher le communiqué de presseMontrer le communiqué de presse

La marque Volkswagen poursuit sa croissance sur les six premiers mois de l’année en livrant 3,12 millions de véhicules, soit une hausse de 6,3% par rapport à la même période l’an passé. Jürgen Stackmann, Membre du Directoire Volkswagen en charge des Ventes, a déclaré : « Nous pouvons revenir sur un premier semestre réussi. Le fait que la marque Volkswagen ait progressé de 38,9% au Brésil est à souligner. En Europe, plus de 100 000 commandes pour le T-Roc ont été enregistrées depuis le lancement sur le marché. En Allemagne, les cinq modèles les plus immatriculés sont de la marque Volkswagen. La deuxième partie de l’année sera nettement plus difficile. Nous anticipons des retards sur certains modèles en Europe à la suite du passage à la norme WLTP. »
Les livraisons dans les régions et les marchés sur le mois de juin sont les suivantes :
- 187 300 véhicules ont été vendus en Europe, soit une hausse de 14,5% par rapport au mois de juin 2017. Un développement positif porté par la Suède (+87%) où le marché global a progressé en raison du nouveau système de bonus-malus sur la taxation des véhicules entré en vigueur le 1er juillet, une taxation plus élevée sur les motorisations ‘classiques’. Au Royaume-Uni (+10,2%), la demande sur la Golf, la nouvelle Polo et le Tiguan reste forte. En Autriche (+14,5%), les performances sur le TRoc et la nouvelle Polo se maintiennent à un niveau élevé. Une croissance de 14,1% est à signaler en Europe de l’Ouest par rapport à l’an passé.

- 55 200 véhicules ont été livrés en Allemagne, soit une hausse de 4,7% par rapport à l’an dernier. Le nouveau T-Roc a connu un lancement réussi et est le leader sur son segment. Tout comme le Tiguan Allspace qui reste très populaire.

- Le marché d’Europe Centrale et de l’Est a progressé de 16,8% par rapport à l’an dernier avec 26 700 véhicules livrés. Les livraisons en Russie ont progressé de 21,4% avec 8 900 unités, notamment grâce à la Polo (+ 1600 unités) et au Tiguan (+ 100 unités).

- En raison d’une baisse du marché global au Mexique et avec 47 700 véhicules vendus, les livraisons en Amérique du Nord ont légèrement baissé par rapport au mois de juin dernier. Aux Etats-Unis, l’offensive SUV a permis, de son côté, une hausse des livraisons de 5,7% avec 28 900 véhicules vendus.

- 38 900 véhicules ont été livrés en Amérique du Sud, soit une hausse de 11,8% par rapport au moins de juin 2017. 27 400 véhicules ont été vendus au Brésil, plus grand marché de la région, soit une hausse de 27,9%. Volkswagen est ainsi le deuxième constructeur automobile le plus populaire au Brésil.

- Volkswagen a livré un total de 228 500 véhicules en Chine, une performance stable par rapport à l’an passé. 40 800 unités de la Lavida, véhicule basé sur la nouvelle plateforme MQB, ont été livrées. La Bora, le Lamando et le Sagitar ont également enregistré de bons résultats. En revanche, la baisse des tarifs d’importation entrée en vigueur au 1er juillet a eu un impact sur les livraisons sur le marché global. Certains clients ayant reporté leurs décisions d’achat.