Le constructeur suédois est en route vers une nouvelle année record.

2017 a été une année formidable pour Volvo, 2018 devrait l'être tout autant. Les six premiers mois ont en tout cas été excellents, avec 317'639 voitures vendues dans le monde, soit une hausse de 14,4% par rapport à la même période l'année dernière. Il s'agit tout simplement d'un nouveau record pour la marque suédoise, qui a terminé l'exercice sur les chapeaux de roue avec un excellent mois de juin (64'058 immatriculations, +17,9%)

Avec 88'786 unités vendues, le XC60 conserve son statut de meilleure vente de la gamme. Il devance le XC90 et le duo V40/V40 Cross Country, respectivement écoulés à 47'658 et 41'588 exemplaires. En pleine forme, la S90 voit ses volumes de ventes quasiment doubler d'une année à l'autre (30'977 exemplaires au premier semestre 2018 contre 17'346 exemplaires sur la même période en 2017). De son côté, le récent XC40 a séduit 23'741 personnes dans le monde de janvier à juin 2018.

Voir aussi :

Le plus grand marché national de Volvo reste la Chine, qui a absorbé à elle seule 61'480 voitures. Ce résultat représente une croissance de 18,4% qui, d'après Volvo, doit beaucoup au succès des XC60 et S90 produits localement.

En Europe, Volvo enregistre une croissance de 5,7% avec 164'480 exemplaires écoulés. Aux États-Unis, les ventes de la marque bondissent de 39,6%, à 47'622 exemplaires. Sans surprise, les XC60 et XC90 sont particulièrement populaires de l'autre côté de l'Atlantique.

Porté par des vents favorables, Volvo s'attend à signer un nouveau record de production sur l'ensemble de l'année 2018. Tout porte à croire en effet que cette dynamique va se poursuivre dans les mois à venir, grâce notamment à la probable montée en puissance du XC40. En revanche, la nouvelle S60 ne jouera pas de rôle majeur dans ce second semestre, puisqu'elle se cantonnera au marché américain à ses débuts cet automne.