Pour ses 25 ans, le Goodwood Festival of Speed rassemble ce qui se fait de mieux sur la planète automobile !

Après une première journée déjà très riche, voici que débute la seconde journée du Festival of Speed de Goodwood 2018. Une édition très importante cette année puisqu'il s'agit des 25 ans de l'événement, le "Silver Jubilee", qui n'a cessé de prendre de l'ampleur, surtout ces dernières années. À tel point que des constructeurs qui boudent certains grands salons internationaux n'hésitent pas à venir en force sur les terres de Lord March.

Lire aussi :

Comme pour la première journée, Motor1.com vous propose de suivre en direct ce Festival of Speed grâce à notre livestream ci-dessus, ou directement sur ce lien !

C'est aussi l'occasion pour nous de revenir sur l'origine de l'événement, sorti de la tête d'un aristocrate britannique fou de voitures. Lord March, depuis devenu Duc de Richmond. L'idée de départ est simple : faire revivre le circuit de Goodwood, délaissé, en faisant revenir quelques légendes du sport automobile sur la piste. N'ayant pas l'autorisation d'investir le Goodwood Circuit, il décide de faire ça sur ses propres terres, qui jouxtent le circuit. C'est ainsi que le samedi 13 juin 1993, le Festival of Speed de Goodwood voit le jour, rassemblant quelques véhicules historiques... et quelques 25'000 personnes ! 

Ne manquez pas :

Depuis, non seulement le Festival se passe sur plusieurs jours, entre deux Grands Prix de F1, mais en plus il prévoit une course de côte, sur 1,6 km, sur une petite route qui passe devant la Goodwood House, le château de Lord March. On compte aussi un concours d'Élégance, un circuit de rallye, des paddocks de F1, des stands officiels de grands constructeurs automobiles, les débuts mondiaux dynamiques de voitures qui verront le jour plus tard... Et tout ça avec toujours l'esprit de départ, qui est de pouvoir approcher au maximum les voitures, sans barrières. Sans aucun doute, l'un des plus beaux événements automobiles au monde !

Pour tout savoir du Festival of Speed de Goodwood 2018, rendez-vous ici sur notre page spéciale !