Pour la première fois, une voiture pourra être équipée de caméras faisant office de rétroviseurs.

Le futur e-tron électrique aura droit à un petit quelque chose qui le distinguera de ses concurrents directs : des rétroviseurs virtuels. Audi a en effet indiqué que cette technologie, que l'on a souvent vue sur des concept-cars ces dernières années mais jamais sur des voitures de série, serait proposée en option.

Audi e-tron

Ainsi, lorsqu'il sera équipé de ce système baptisé "Audi Virtual Mirror", l'e-tron disposera de deux caméras installées là où se trouvent habituellement les rétroviseurs. Les images capturées par celles-ci seront retranscrites sur deux écrans OLED placés entre les extrémités de la planche de bord et les contre-portes. La vidéo ci-dessus (dans laquelle une Citroën DS fait une subtile apparition, soit dit en passant) montre ce que cela donne concrètement.

Lire aussi :

L'e-tron a déjà fait l'objet de multiples teasers ces derniers mois. L'un d'eux nous a par exemple appris que l'autonomie serait de 400 km, tandis qu'un autre nous a permis de découvrir la planche de bord du modèle.

Initialement, la marque allemande comptait dévoiler cette nouveauté à la fin de l'été, mais les déboires de son PDG, soupçonné d'avoir joué un rôle important dans le dieselgate, l'ont contrainte à repousser la présentation à une date ultérieure. Le coup d'envoi de la commercialisation devrait quand même être donné avant la fin de l'année (les réservations sont ouvertes depuis quelques mois déjà). L'Audi e-tron sera produit dans l'usine belge de Forest, non loin de Bruxelles.

 

Galerie: Habitacle Audi e-tron