Les ventes du groupe sont en hausse de 9,8 %.

Le groupe Renault est en forme ! Au premier semestre 2018, le groupe a enregistré une croissance de 5,3 % par rapport à la même période 2017. Cependant, depuis le 1janvier 2018, le groupe prend en compte les ventes des marques Lada, Jinbei et Huasong. En intégrant ces trois marques, la croissance est portée à 9,8 % ! 

Le groupe a écoulé plus de deux millions de véhicules (2'067'695 unités), et les marques comme Renault et Dacia ont une nouvelle fois enregistré des records de vente. En effet, le constructeur Renault a vendu 1'378'583 véhicules, quant à Dacia, 378'095 voitures ont trouvé preneur. En Europe, Renault est en croissance de 1,1 %, sa part de marché est de 8,1 % grâce à la Clio IV qui est toujours le second véhicule le plus vendu en Europe

2 - Renault Clio 4
2018 Dacia Duster

Nos essais :

Le groupe a donc du succès en Europe, et même à l'extérieur de ce continent puisque les immatriculations sont en hausse de 16,4 % ! En Asie-Pacifique, les ventes ont explosé de 69,5 % (grâce à la création de la coentreprise avec Brilliance et à l'intégration des marques Jinbei et Huasong), tandis qu'en Eurasie et en Amériques, les immatriculations ont progressé respectivement de 15,1 % (le marché russe est très dynamique) et de 18,1 % (grâce au Brésil et à l'Argentine).

En revanche, en Afrique-Moyen-Orient-Inde, les immatriculations du Groupe Renault sont en baisse de 4,5 %, sur un marché en hausse de 10,1 %. En Iran par exemple, les ventes ont chuté de 10,3 % et en Inde, les ventes du constructeur Renault ont chuté de 25,4 %... Au Maghreb, le groupe tire son épingle du jeu grâce à des ventes en hausse de 12,4 %.

Le groupe Renault a renouvelé une bonne partie de ses véhicules, et c'est ce qui expliquerait ce nouveau record. Le constructeur Renault s'apprête à lancer la Clio V, ainsi que le Kadjar restylé pour accentuer ce phénomène de croissance.