Cela relève d'un film de science-fiction, et pourtant, c'est bien la réalité.

Au mois de juin 2018, deux hackers sont parvenus à pirater le système de gestion des stocks d'une pompe à essence à Detroit, aux États-unis. Ce piratage s'est fait à distance, les deux compères n'ont même pas eu besoin de se déplacer sur les lieux... Ces hackers ont pris le contrôle de la pompe à essence pendant une heure trente rapporte Fox 2 Detroit, sans que l'employé de la station-service ne parvienne à reprendre les commandes. 

Vous aimerez aussi:

Pendant un laps de temps, les hackers ont permis à près de 10 automobilistes de se servir en essence sans payer l'addition. Selon la police locale, cela représenterait un préjudice de 1500 euros à la station-service. Les deux pirates sont activement recherchés par les forces de l'ordre, mais ils n'ont toujours pas été identifiés. 

Les spécialistes en sécurité informatique avaient déjà tiré la sonnette d'alarme ; les stations-service sont très vulnérables et leur logiciel de gestion a beaucoup de failles. Il est très facile pour les pirates expérimentés de prendre le contrôle à distance, et de modifier par exemple le prix de l'essence ou de mettre une pompe hors-service. Le plus troublant dans cette histoire, c'est que quelques années en arrière, avec la multiplication des réseaux connectés, il était très facile de prendre le contrôle du système informatique d'une station-service car la grande majorité de ces réseaux n'étaient pas protégés par un mot de passe !

Une fois encore, la sécurité des systèmes connectés est remise en cause. Qu'en est-il des voitures autonomes et connectées ? 

Source : Fox 2 Detroit