Toujours dans l'espoir de devenir rentable !

Les difficultés financières très souvent évoquées au sujet de Tesla semblent se confirmer, alors que le Wall Street Journal a pu mettre la main sur une note interne que la marque a transmis à ses fournisseurs, demandant une ristourne sur des contrats les liant. Mais ce qui est surprenant, ce n'est pas tant cette demande de baisse de prix, mais plutôt le fait qu'elle concerne des contrats déjà honorés depuis 2016.

Lire aussi :

C'est l'un des principaux responsables des achats de Tesla qui a transmis cette note, dont la demande est décrite comme essentielle à la poursuite des opérations du constructeur, toujours selon le Wall Street Journal. L'acheteur a ajouté dans ce message que ses fournisseurs pouvaient voir en ce remboursement, puisqu'il faudrait faire revenir l'argent dans les caisses de Tesla, un investissement permettant à la société de poursuivre sa croissance.

Il ne faut pas oublier qu'en 2018, Tesla n'est toujours pas rentable après de grosses difficultés rencontrées lors de la production du Model 3. Elon Musk a notamment annoncé la suppression de 9% de ses effectifs, parmi lesquels des intermédiaires hiérarchiques jugés peu utiles par Musk lui-même, qui voulait en revanche redonner la priorité à ses employés sur ses chaînes de production. Il avait assuré que cette réduction d'effectif ne perturberait pas le rythme de production du Model 3, et celui-ci a enfin atteint son rythme de croisière récemment, mais ce n'est pas une victoire pour autant.

Les résultats du deuxième trimestre de son année commerciale, qui doivent tomber le 1er août, seront cruciaux pour le constructeur qui a présenté un déficit d'un milliard de dollars au premier trimestre. Réputée pour ses voitures hyper technologiques et pour les excentricités de son fondateur, Tesla est malheureusement tout aussi connue pour brûler ses liquidités plus vite qu'elles ne rentrent, et espère enfin changer la donne sur ce plan.