Celle-ci aura lieu de l'autre côté de l'Atlantique.

Suite aux nombreux rebondissements, notamment à cause du dieselgate et l'arrestation de Rupert Stadler, la présentation du premier SUV électrique de la firme aux quatre anneaux a pris un peu de retard. Initialement prévue à l'occasion de l'Audi Summit de Bruxelles à la fin du mois d'aout, la présentation de l'Audi e-tron aura finalement lieu de l'autre côté de l'Atlantique, à San Francisco, aux États-Unis, le 17 septembre prochain.

Audi e-tron
Audi e-tron

Ce choix n'est pas anodin, loin de là, puisque la Californie est aujourd'hui un marché pour le moins intéressant où les véhicules électriques ont conquis déjà de nombreux clients. L'alliance entre SUV et voiture 100% électrique devrait logiquement faire des émules aux États-Unis, d'autant plus qu'à l'occasion de cette présentation, Audi dévoilera les caractéristiques définitives de la voiture en plus de son prix final. Celui-ci devrait avoisiner les 80'000 euros en Europe. Cet évènement marquera aussi le début des réservations aux États-Unis moyennant un chèque de 1000 dollars (859 euros). En France, la voiture est d'ores et déjà disponible à la réservation contre un premier versement de 2000 euros.

Lire aussi :

La production de l'Audi e-tron débutera en fin d’année sur le site de Forest, dans la banlieue de Bruxelles. L'usine Audi de Györ, en Hongrie, vient également de débuter la production de ses moteurs électriques. Pour rappel, nous savons déjà que la voiture disposera d'une autonomie comprise entre 400 et 500 kilomètres et qu'elle viendra s'immiscer entre le Q5 et le Q7 en termes de gabarit. Il s'agira également de la première voiture de série à disposer d'un système de caméras à la place des rétroviseurs traditionnels.

Galerie: Habitacle Audi e-tron