Quelques jours avant l'Audi e-tron, son grand rival.

Du côté de Mercedes, la grande offensive sur le marché de l'électrique va réellement débuter avec l'arrivée du premier modèle de la famille EQ, le SUV EQC. Préfiguré par le concept Generation EQ lors du Mondial de Paris 2016, ce modèle a déjà fait l'objet de teasers ces derniers temps. Lors de la publication de ses résultats semestriels, Mercedes a révélé qu'il serait présenté le 4 septembre, dans le cadre d'un événement organisé dans la ville suédoise de Stockholm.

À ce stade, nous attendons toujours les spécifications de l'engin, mais certaines sources avancent déjà que les deux moteurs électriques lui permettront d'accomplir le 0 à 100 km/h en moins de cinq secondes, et que des batteries de 70 kWh offriront une autonomie d'au moins 400 km en cycle WLTP. Pour rappel, le concept Generation EQ embarquait lui deux moteurs électriques distillant une puissance cumulée de 408 ch et pouvait théoriquement parcourir 500 km avec une charge, mais en cycle NEDC.

Lire aussi :

Le Mercedes EQC sera lancé dans le courant de l'année prochaine. Il trouvera sur son chemin un rival signé Audi, l'e-tron. Ce dernier devait même être présenté avec le modèle à l'étoile (le 30 août 2018 en l'occurrence), mais les déboires du PDG Rupert Stadler ont chamboulé le calendrier. Finalement, l'e-tron signera une première apparition publique le 17 septembre, à San Francisco en Californie (USA).

À terme, la famille des Mercedes EQ va s'agrandir et accueillera notamment l'EQA, un modèle compact qui sera produit en France, dans l'usine située à Hambach.

Source : blog.mercedes-benz-passion.com