Ce nouveau modèle sera présenté au public lors du Mondial de Paris.

Il y a une dizaine d'années, Škoda inaugurait la famille des modèles "Scout" sur l'Octavia de deuxième génération. Depuis, l'histoire s'est perpétuée et le Kodiaq a également eu droit à ce traitement plus viril, plus tourné vers l'aventure dirons-nous, même si cela est à relativiser bien sûr. Aujourd'hui, la marque de Mlada Boleslav élargit donc la famille des Scout avec un troisième modèle, le Karoq Scout.

À l'extérieur, le Karoq Scout se reconnaît à ses imposantes protections de carrosserie en plastique bi-ton ainsi qu'à ses jantes de 18 pouces (voire 19 pouces en option). Il bénéficie également de vitre teintées et de badges spécifiques sur les ailes avant. Notez aussi les coques de rétroviseurs grises assorties aux parties basses des protections. À l'intérieur, les sièges se parent d'une nouvelle garniture de couleurs marron et noire sur laquelle sont brodés des logos Scout. Le volant s'habille de cuir et le pédalier est en aluminium. Un éclairage d'ambiance à LED et l'instrumentation numérique Virtual Cockpit complètent la panoplie.

Skoda Karoq Scout
Skoda Karoq Scout

Le véritable atout du Karoq Scout est invisible : il s'agit de sa transmission intégrale livrée de série quelle que soit la motorisation choisie. Des motorisations justement, il y en a trois : un essence 1,5 litre TSI de 150 ch avec boîte automatique DSG7, un diesel 2,0 litres TDI de 150 ch avec boîte manuelle 6 de série ou DSG7 en option, et enfin un diesel 2,0 litres TDI de 190 ch avec boîte DSG7.

Le nouveau Škoda Scout signera une première apparition mondiale à l'occasion du Mondial de Paris, en octobre. Les tarifs n'ont pas été communiqués à ce stade.

Lire aussi :

 

Galerie: Skoda Karoq Scout