Aux Philippines, toutes les voitures importées illégalement terminent en miettes.

Le président philippin Rodrigo Duterte a déclaré la guerre à la corruption et au trafic de drogue dans son pays avant d'être élu en 2016. Cet homme âgé de 73 ans est très dur, et une fois encore, il a ordonné la destruction de 68 véhicules de luxe et de huit motos. Le président s'est déplacé en personne pour contempler le spectacle, tout en prenant le soin de mettre un casque de chantier ainsi que des lunettes de protection. 

Voiture Philippines

Vous aimerez aussi:

Après les rituels, les bulldozers sont entrés en action et n'ont épargné aucune voiture. Dans ce lot, on retrouve des BMW, des Lamborghini, des Porsche et des Mercedes (liste non exhaustive). Selon le DailyMail, ces voitures ainsi que ces motos sont estimées à près de 5,89 millions de dollars ! 

Cette opération ressemble plus à une opération de communication qu'à autre chose. Rodrigo Duterte déclare : "J'ai pris la décision de détruire ces voitures car il faut montrer au monde entier que les Philippines sont un pays viable pour l'investissement et les affaires". Et de poursuivre : "Et la seule manière de le faire savoir est de montrer que nous sommes actifs (dans la guerre contre la corruption)".

Voilà qui est très clair, et nous ne sommes pas à l'abri de découvrir dans le futur d'autres vidéos de ce type. Au mois de mars dernier, le président a donné l'ordre de détruire 14 voitures de prestige.

Voiture Philippines

Source : DailyMail.co.uk