Avec des phares pop-up !

Lancée au début des années 70, la De Tomaso Pantera faisait figure de proposition originale sur le marché des voitures sportives. Sa carrosserie aux lignes délicieusement latines abritait un moteur américain, à savoir un gros V8 Ford de plus de 300 ch placé en position centrale arrière. Déclinée en de multiples versions au fil du temps, elle fut produite à un peu plus de 7000 exemplaires, entre 1971 et 1993.

Si l'on vous reparle de la Pantera aujourd'hui, c'est parce que le préparateur italien Ares Design a décidé de la faire revivre au travers d'un nouveau modèle mis au point par ses soins, l'Ares Panther. Dévoilé en fin d'année 2017, le projet a depuis avancé et les ingénieurs travaillent maintenant sur un prototype, que nous découvrons sur les images jointes ici.

Ares Panther
Ares Panther

L'Ares Panther reprendra le châssis de la Lamborghni Huracán, mais aussi son V10, dans une configuration encore plus redoutable. Plus gros (5,6 litres au lieu de 5,2 litres), ce bloc délivrera 660 ch et 560 Nm de couple... au minium. Ares Design explique en effet qu'il pourrait fournir encore plus de puissance une fois le développement terminé. Il sera quoi qu'il en soit associé à une boîte à double embrayage comportant sept rapports.

La diffusion de la Panther sera limitée à 21 exemplaires, tous réservés d'ailleurs. La production débutera au mois d'octobre 2018. En moyenne, la fabrication d'une auto demandera 24 semaines de travail (le temps pourra varier en fonction des exigences du client, c'est-à-dire du niveau de personnalisation). Sachez pour terminer que cet engin aura coûté au moins 515'000 euros à son heureux propriétaire !

Lire aussi :

 

Galerie: Ares Panther