Ferrari reste toujours le champion de la rentabilité.

Toutes les entreprises au monde ont pour principal objectif de réaliser des bénéfices. Eh bien certaines d'entre elles font le contraire, elles perdent de l'argent sur chaque produit vendu ! Au cours du premier semestre 2018, Tesla a vendu près de 71'000 véhicules. Pourtant, le constructeur n'a pas dégagé de bénéfice, bien au contraire, il a perdu de l'argent.

Voir aussi:

 Selon le Center of Automotive Research de l'université de Duisburg-Essen (Allemagne), le constructeur américain aurait perdu près de 11'000 euros sur chaque voiture vendue. Le taux de marge de Tesla est négatif, il s'établit à -16,4 %. Mais Tesla n'est pas le plus mauvais élève puisque Bentley fait pire que son confrère. Le constructeur du groupe Volkswagen réalise un chiffre d'affaires moyen par véhicule vendu de 164'888 euros. Mais voilà, le constructeur anglais affiche un taux de marge lui aussi négatif de 10,6 %. Pour le dire plus simplement, Bentley perd en moyenne 17'425 euros par voiture vendue.

Essai Tesla Model S 75D
Bentley Continental GT - Steve Mandanda et Blaise Matuidi

A contrario, d'autres constructeurs s'en sortent beaucoup mieux. C'est le cas de Ferrari par exemple ou de Porsche. Selon cette étude, le constructeur au cheval cabré a une marge opérationnelle de 24,6 %. Ferrari dégage 68'987 euros par voiture vendue ! C'est le champion toutes catégories et ils sont nombreux à vouloir atteindre un tel niveau de rentabilité. Porsche arrive en seconde position, mais le constructeur de Stuttgart ne dégage "que" 16'890 euros par véhicule.

PS : En ce qui concerne Tesla, il investit des millions de dollars pour la production en masse de la nouvelle Model 3 ainsi que dans le département recherche & développement. 

Lire aussi: