Le Mercedes EQC sera révélé dans quelques jours !

C'est le genre d'images que les constructeurs aiment nous présenter. Celles de leurs futurs modèles poussés dans leurs derniers retranchements lors de tests extrêmes à travers le monde. Que ce soit dans le grand nord pour affronter des conditions extrêmes de froid. Ou à l'inverse dans les dunes de sables de déserts arides. Histoire de montrer que si le véhicule en question franchit ces obstacles haut la main, il n'y a aucune raison que dans des conditions normales d'utilisation les clients rencontrent le moindre problème avec...

Lire aussi

C'est ainsi que l'on découvre une vidéo du Mercedes EQC, le premier représentant de la gamme EQ, celle des véhicules électriques de la firme à l'Étoile, lequel ne devrait plus tarder à être présenter officiellement. Un SUV 100% électrique qui est évidemment encore 100% camouflé, mais qui a déjà fait le tour du monde. Et c'est dans l'une des régions les plus sèches d'Europe, le désert de Tabernas, en Espagne, au plus fort de l'été, qu'il est allé se confronter à des températures des plus élevées. 

Mercedes EQC
Mercedes EQC spy

Mickael Kelz, ingénieur en chef sur le Mercedes EQC explique que le véhicule a été testé de manière plus ardue que n'importe quel autre modèle de la gamme. Depuis trois ans, pas moins de 90 prototypes ont parcouru plusieurs millions de kilomètres au total. L'EQC que l'on voit dans la vidéo fait partie des 30 voitures de pré-série existantes, très proches du modèle qui sera dans nos rues d'ici quelques mois.

L'enjeu de tels tests dans des régions arides est évidemment de faire en sorte que les batteries de la voiture ne surchauffent pas et puissent être refroidies. Les vibrations sur les chemins rocailleux du désert de Tabernas permettent aussi de s'assurer que la voiture tient le choc.