On ne vit visiblement pas dans le même monde que les riches collectionneurs.

Ce week-end, lors de la vente aux enchères organisée par RM Sotheby's à Monterey, une Ferrari 250 GTO s'est vendue à 48 millions de dollars, soit 41 millions d'euros ! Cette voiture porte le châssis numéro 3413 GT et c'est la troisième GTO produite par les ateliers du constructeur au cheval cabré. 

Ferrari 250 GTO 1962
Ferrari 250 GTO 1962

Cet exemplaire a une histoire assez particulière. Construit en 1962, il a remporté à plusieurs reprises la Targa Florio avec Phil Hill à son volant, Champion du monde de Formule 1 en 1961. Pourtant, à l'origine, cette voiture servait de voiture de test à Ferrari qui a par la suite décidé de la céder à Edoardo Lualdi-Gabardi. Après plusieurs victoires, cette Ferrari 250 GTO a été vendue à Gianni Bulgari qui a lui aussi remporté la Targa Florio en 1963 et en 1964.

Vous aimerez aussi

En 2000, c'est Greg Whitten - un ancien ingénieur de Microsoft - qui en fit l'acquisition. Le collectionneur a fait appel aux services de RM Sotheby's afin de la vendre le 25 août 2018 aux enchères. Après quelques minutes d'enchères, cette Ferrari 250 GTO a trouvé preneur, qui devra maintenant débourser pas moins de 41 millions d'euros ! Cela peut paraître énorme (et c'est le cas), mais les experts estiment que cet exemplaire prendra encore de la valeur, jusqu'où ? On ne le sait pas. 

Quoi qu'il en soit, la Ferrari 250 GTO est une voiture extrêmement rare, Ferrari n'a produit qu'une trentaine d'exemplaires de ce modèle. Parmi les heureux propriétaires de cette pièce rare, on peut citer Ralph Lauren, Nick Mason (le batteur du groupe Pink Floyd), Peter Sachs (petit-fils du fondateur de Goldman Sachs) et Jon Shirley (un ancien directeur de Microsoft). Il existe même quelques collectionneurs qui possèdent deux exemplaires de ce modèle. C'est le cas de Rob Walton, le fils aîné du fondateur de Walmart.

Ferrari 250 GTO 1962
Ferrari 250 GTO 1962
 

 

Gallery: Ferrari 250 GTO de 1962