Est-ce que la Bugatti Divo est vraiment différente de la Chiron ?

C'est en Californie que Bugatti a présenté sa nouvelle et très exclusive hypercar, la Divo. Cette voiture dépasse l'entendement, ses performances sont hallucinantes et son prix de vente laisse perplexe. Cerise sur le gâteau, lors de sa présentation, Bugatti a déclaré que tous les exemplaires prévus ont été vendus en un temps record... Pourtant, bien que la Bugatti Divo ne soit limitée qu'à 40 exemplaires et donc très exclusive, il s'agit d'une Bugatti Chiron que le constructeur alsacien a modifiée pour améliorer ses performances. La Bugatti Divo coûte le double de la Bugatti Chiron, même si elles ont strictement le même moteur ! En effet, alors que la Divo est facturée à 5 millions d'euros, la Bugatti Chiron "ne coûte que" 2,3 millions d'euros.

Vous aimerez aussi

Deux styles différents

Bugatti Divo
Bugatti Chiron

Les Bugatti Divo et Chiron ont un design bien différent. La Bugatti Chiron, aussi spectaculaire soit-elle, a un style moins agressif que sa sœur. La Divo semble plus "énervée" et ses lignes sont beaucoup plus acérées. Cela dit, il y a des signes qui ne trompent pas, la Bugatti Divo est une sorte de Chiron remodelée. Si l'on regarde attentivement toute la partie haute de ces deux hypercars, on remarquera qu'elle est identique ! De plus, elles ont les mêmes hanches et une face avant qui conserve les mêmes proportions. 

Bugatti Divo
Bugatti Chiron

Pour que la Divo ne ressemble pas à la Chiron, les designers ont alors dû jongler en donnant, par exemple, une nouvelle forme aux feux de la Divo, un nouveau capot et un bouclier spécifique. À l'arrière, la Divo possède un aileron beaucoup plus costaud, des feux plus futuristes et des parties beaucoup plus plissées. De ce point de vue, la Bugatti Chiron paraît plus élégante, tandis que la Divo fait la part belle à la sportivité. On citera également les différences qu'il y a au niveau des jupes latérales, qui sont nettement améliorées sur la Divo. 

D'accord, ces deux Bugatti ont une plastique bien différente, mais est-ce que cela justifie le prix ?

Un intérieur identique

La Bugatti Divo nous déçoit un peu. C'est une voiture censée être plus exclusive que la Chiron, et pourtant, son habitacle est le même que celui de la Chiron (sauf les sièges) ! Alors oui, cet habitacle est très beau et les matériaux employés sont de très bonne facture, mais à cinq millions d'euros, les clients sont normalement en droit d'avoir un habitacle encore plus recherché. On ne comprend pas trop le choix de Bugatti, peut-être que le fait de redessiner cette partie réclamait trop de temps et donc trop d'investissements ? Que vous soyez donc à l'intérieur d'un véhicule à 5 millions d'euros ou à 2,5 millions d'euros, eh bien il n'y aura pas de différence, et c'est bien dommage !

Bugatti Divo
Bugatti Chiron

Lire aussi

La même mécanique

À l'arrière de la Divo et de la Chiron, on retrouve le moteur W16 8,0 litres qui développe 1500 ch dans les deux cas. Cela n'est pas très gênant car les constructeurs emploient généralement un même moteur sous le capot de différentes versions de leurs voitures. Bien que la mécanique soit identique, Bugatti annonce que la Divo est une hypercar étudiée pour les courbes. Autrement dit, la Chiron est une voiture de "ligne droite", tandis que la Divo adore jouer avec les virages. Cela est bien vrai, puisque sur le circuit de Nardò, en Italie, la Divo est 8,0 secondes plus rapide que la Chiron. Pour parvenir à ce résultat, les ingénieurs de Bugatti ont modifié le châssis (suspensions, carrossage etc.) de la Divo. De plus, grâce à son aérodynamisme et à son poids en baisse de 35 kg par rapport à la Chiron, la Divo peut attaquer les virages plus sereinement.

Bugatti Divo
Bugatti Chiron

Mais la Divo n'est pas non plus une ballerine, elle pèse 1960 kg ! Tout comme la Chiron, la Divo abat le 0 à 100 km/h en 2,4 secondes, c'est très bien mais elle n'est donc pas plus rapide que la Chiron qui, pour rappel, coûte deux fois moins cher. Cerise sur le gâteau, alors que la Chiron dépasse les 400 km/h, la Bugatti Divo doit se contenter d'un "bien maigre" 380 km/h. Autrement dit, sur circuit, la Divo laisse la Chiron derrière elle, mais dès qu'une ligne droite se présente, le propriétaire de la Divo n'aura que ses yeux pour pleurer, à moins qu'il soit aussi propriétaire d'une Chiron...

Et alors ? 

Comme nous venons de le voir, la Bugatti Divo possède une carrosserie différente de la Chiron. Outre les considérations esthétiques, les deux hypercars sont sensiblement les mêmes. Elles ont le même moteur, le même châssis (un peu plus travaillé sur la Divo), le même intérieur et des performances plus que proches. L'accélération de 0 à 100 km/h est identique, mais la Chiron peut rouler à plus de 400 km/h ce qui n'est pas le cas de la Divo. Mais le plus embêtant, c'est le prix : 5 millions d'euros ! On comprend tout à fait que Bugatti est une marque de prestige et que sa voiture produite à 40 exemplaires soit très exclusive. Mais de là à facturer la Divo deux fois plus cher que la Chiron, c'est vraiment osé et ça marche puisque la Divo n'est à ce jour plus à vendre !

Note : La Bugatti Chiron Sport est plus légère que la Chiron de 18 kg. Elle possède un châssis retravaillé, des suspensions plus fermes, et sur le circuit de Nardò, elle est plus rapide que la Chiron standard de cinq secondes (donc trois secondes moins rapide que la Divo). Ainsi, entre la Chiron Sport et la Divo, il n'y a pas vraiment pas beaucoup de différences. Pourtant, la Chiron Sport n'est vendue qu'à 2,65 millions d'euros... Notre choix est fait !

Bugatti Chiron Sport