La version "civile" est actuellement présentée à Moscou.

Adoptée par Vladimir Poutine, qui a pu la découvrir en mai lors de son investiture, la limousine Aurus affiche des lignes massives et se montre particulièrement luxueuse. Une vraie voiture d'apparat donc, que les Russes au portefeuille bien garni pourront s'offrir à partir de janvier 2019 ! En effet, Aurus a présenté à Moscou une version civile de son carrosse, ou plutôt des versions civiles, à savoir la Senat de 5,63 mètres et la Senat à empattement rallongé, longue de 6,63 mètres.

2018 Aurus Senat
2018 Aurus Senat

Alors que le design très classique suggère que l'Aurus n'est pas une voiture franchement moderne, la fiche technique semble indiquer l'exact contraire. Le moteur V8 4,4 litres est en effet secondé par un bloc électrique, comme sur de nombreuses productions occidentales dernier cri. Il a du reste été mis au point par Nami, l'entreprise d'État qui a guidé le projet, et par... Porsche, excusez du peu ! Associé à une boîte automatique à neuf rapports, il délivre un total de 598 ch permettant d'accomplir le 0 à 100 km/h en moins de six secondes. Un second moteur encore plus puissant figurera au catalogue, un V12 6,6 litres de 859 ch... Sachez également que la Senat sera pourvue d'une transmission intégrale.

L'habitacle ultra-luxueux semble confirmer que la marque russe n'a pas grand-chose à envier aux firmes européennes, si ce n'est peut-être une faculté à créer les tendances, et non à les suivre. Cuir, placages en bois et inserts en alu sont omniprésents, tout comme les écrans sur la planche de bord.

Pour le moment, Aurus n'a pas communiqué le prix de la Senat. Le constructeur a en revanche annoncé qu'il espérait en vendre une centaine d'exemplaires au cours de la première année de commercialisation.

Lire aussi

 

 

Galerie: Aurus Senat