Douze tronçons sont concernés par une augmentation de la vitesse autorisée.

Quand la France entière vient de voir sa vitesse autorisée sur les routes passer de 90 km/h à 80 km/h, on parle ici des routes à double sens sans séparateur central, certains ont décidé eux d'augmenter la vitesse... C'est le cas du département de la Charente qui a signé douze arrêtés en vue de faire passer la vitesse de certains de ses tronçons de 70 km/h à 80 km/h !

Lire aussi

Voilà qui va évidemment à contre-courant de cette volonté absolue de diminuer les limitation pour, c'est ce qui est dit, faire baisser le nombre d'accidents, de morts et de blessés. Alors en soit, ces douze zones qui vont être modifiées ne représentent que 5% du réseau départemental. Soit quelques centaines de mètres en tout. Mais cette décision a été prise car l'écart justement de ces zones qui étaient à 70 km/h n'est plus assez significatif avec la baisse à 80 km/h, alors qu'il l'était quand les routes précédant ces zones étaient encore à 90 km/h.

"Considérant qu’il en résulte que le faible écart entre 80 et 70 ne se justifie plus, il y a lieu de modifier la réglementation de la vitesse" explique le texte de loi. François Bonneau, président du conseil départemental, explique lui qu'il s'agit  de faire en sorte que les changements de vitesses soient "plus lisibles pour les automobilistes". Cité par La Charente Libre, "ils le disent, ils passent plus de temps à regarder leur compteur que devant eux. Cela revient dans toutes les discussions". Et de terminer : "On s’est donné six mois pour vérifier la pertinence des suppressions à venir avec les élus locaux".

Source : La Charente Libre