Cela confirme que la firme travaille toujours sur ce projet !

On savait déjà que le groupe Apple travaillait sur une voiture autonome, et même si son projet Titan est certainement celui sur lequel la multinationale livre le moins de détails, celui-ci s'est retrouvé sous le feu des projecteurs après le premier accident subi par une voiture autonome sur laquelle Apple travaille. Alors qu'on se demandait parfois si ce projet n'était pas à l'abandon, il semble désormais acquis que ce n'est pas le cas !

Lire aussi

Ce n'est malheureusement pas en annonçant une grande avancée technologique qu'Apple a confirmé cela, mais parce que l'une de ses voitures autonomes a été impliquée dans un accident. En effet, un SUV Lexus RX 450h appartenant à la flotte de véhicules autonomes de la marque était sur le point de s'insérer dans une file de véhicules en roulant à moins de 2 km/h lorsqu'il a été percuté à l'arrière par une voiture roulant pourtant à un seulement un peu plus de 20 km/h.

Il a été confirmé qu'aucune blessure n'a été relevée dans cet accident, et la responsabilité du véhicule autonome n'est pas engagée, pas plus que celle du conducteur de l'autre voiture. Les voitures autonomes sont autorisées en Californie du moment où le conducteur garde le contrôle du véhicule. Tesla a eu plusieurs accidents avec son système Autopilot, tandis que Uber a également vu l'un de ces véhicules autonomes impliqué dans un accident mortel.

Apple a obtenu l'autorisation de travailler sur le sujet et de faire rouler des voitures autonomes l'an dernier en Californie, et il apparaît que ce sont en réalité plus de 5000 personnes qui travaillent sur des circuits et des puces liées à des systèmes autonomes pour véhicules. Autant dire que si la firme de Cupertino se fait plus discrète que ses concurrents sur le sujet, parmi lesquels on compte aussi Waymo, ce fameux projet Titan semble encore tout à fait d'actualité.

 

Découvrez le fonctionnement de l'Autopilot de la Tesla Model 3