Il a aussi bu un whisky... et c'est Tesla qui trinque !

Elon Musk était l'invité de Joe Rogan et de son podcast Joe Rogan Experience. L'animateur est bien connu pour être partisan à la légalisation du cannabis, ce qui est désormais légal en Californie. Et parce que c'est légal en Californie, Rogan n'hésite jamais à allumer un joint en plein direct, ce qui n'a pas manqué d'étonner le PDG de Tesla… pour commencer.

Lire aussi

"C'est un joint, ou un cigare ?" a-t-il d'abord demandé à l'animateur avec un air amusé. Celui-ci lui ayant expliqué de quoi il s'agissait, il a tendu l'objet du (non) délit à Musk qui s'est laissé aller à un essai de cette cigarette "de marijuana dans du tabac", comme l'a décrite l'hôte de cette interview qui a déjà été vue plus de 1,5 million de fois sur YouTube. Ce dernier en a profité pour demander à Musk : "Est-ce que ça énerve les gens quand vous faites certaines choses ?"

 

Si le débat a finalement dévié sur d'autres choses après cette séquence, elle faisait suite à une première pause dans l'interview où les deux hommes avaient bu du whisky. Si ces nouvelles frasques n'ont pas de lien direct avec sa gestion de Tesla, contrairement à ses sorties sur Twitter dans lesquelles il annonçait la sortie de bourse de sa marque, où plaisantait sur sa banqueroute, elle a toutefois eu de nouvelles répercussions sur la cotation en bourse de son entreprise automobile.

Pour les observateurs, cette longue interview quelque peu déjantée, qui fait suite aux problèmes de production de la Model 3 ainsi qu'à ses déclarations où il reconnaissait être au bout du rouleau, n'est qu'une preuve de plus que sa capacité à diriger Tesla doit être remise en question. De nouveau, Tesla a subi les conséquences directes de son fantasque dirigeant puisque l'action a plongé de 7% à l'ouverture du marché à Wall Street. A 252,24 dollars, elle a atteint son niveau le plus bas depuis le mois d'avril. 

 

Redécouvrez la dernière hypercar de Bugatti, la Divo