Le moteur électrique devrait épauler un V6 essence.

Ça y est, Bentley se met à son tour aux motorisations "vertes", c'est-à-dire électrifiées. Après avoir présenté son Bentayga hybride rechargeable en mars dernier, à l'occasion du salon de Genève, la marque anglaise se concentre désormais sur le développement d'une Continental GT pourvue du même type de motorisation. Et pour la première fois, celle-ci a été surprise par les photographes espion.

Évidemment, le prototype figurant sur ces photos est identique à la Continental GT telle que nous la connaissons. Identique ou presque, car à y regarder de plus près, il y a un petit détail qui trahit ses secrets : une nouvelle trappe sur l'aile arrière gauche, derrière laquelle se trouve probablement la prise permettant de recharger les batteries. Certains pourraient croire qu'il s'agit de la trappe à essence, mais a priori, ce n'est pas le cas, puisque celle-ci se trouve normalement sur l'aile arrière droite. D'autres se demanderont peut-être pourquoi la prise n'a pas été installée à l'avant, comme sur la plupart des hybrides rechargeables. Et là, très franchement, nous devons reconnaître que nous ne connaissons pas les raisons qui ont motivé ce choix !

Bentley Continental GT hybrid spy photo
Bentley Continental GT hybrid spy photo

La Continental GT hybride pourrait récupérer le V6 3,0 litres électrifié du Bentley Bentayga. Offrant environ 50 km d'autonomie en tout électrique, cette motorisation a été développée à partir de celle de la Panamera 4-E Hybrid qui, rappelons-le juste comme ça, délivre 462 ch et 700 Nm de couple. D'autres estiment que Bentley choisira le moteur de la Panamera Turbo S E-Hybrid, lequel distille 680 ch et 850 Nm de couple en l'état actuel des choses.

Vous aimerez aussi

 

Galerie: Photos espion - Bentley Continental GT hybride