Le typhon Jebi a anéanti 51 Ferrari au Japon

17 Septembre 2018 à 14:00

Ce point de vente Ferrari a été inauguré en 2016.

En cette rentrée 2018, le Japon a fait face à un typhon qui a coûté la vie d'au moins 11 personnes et qui a entraîné des centaines de blessés dont l'état est plus ou moins critique. À l'heure du bilan, on dénombre aussi de nombreux dégâts matériels qui vont coûter très chers aux assureurs japonais. Sur l'île de Rakko par exemple, un concessionnaire de la marque au cheval cabré a été dévasté par le typhon Jebi. En effet, les tourbillons ont détruit 51 Ferrari sur les 53 voitures qui étaient stationnées au sein de la concession. Selon les premières informations, les dommages s'élèvent à plus de neuf millions de dollars !  

Malheureusement pour les acheteurs, certaines de ces voitures de sport étaient déjà vendues par le concessionnaire. Les clients vont donc devoir patienter plus longtemps que prévu avant de prendre possession de leur voiture de luxe. Les assurances vont à leur tour entrer en jeu afin d'expertiser avec précision les dégâts et rembourser le cas échéant ; gare aux voitures qui n'étaient pas assurées ! 

Selon Yahoo Japan, les employés de la concession ont tenté tant bien que mal de protéger les voitures du typhon, mais rien n'y fait, les voitures ont été détruites par l'eau et les bacs de sable n'auront que très peu servies. Cela nous rappelle forcément l'ouragan Harvey qui a dévasté les États-Unis l'an dernier et qui a anéantit plus de 500'000 véhicules.  

Lire aussi

 

 

Source: Yahoo
lisez l'article sur Motor1.com