La plus petite des Mercedes-AMG, c'est elle !

Après le lancement de la quatrième génération de la Mercedes Classe A, Mercedes-AMG dégaine d'ores et déjà une version sportive. Comme annoncé par l'intermédiaire de plusieurs teasers, il ne s'agit pas d'une version A 45 mais d'une inédite A 35, soit le plus petit modèle de la gamme. La Mercedes-AMG A 35 4Matic a pour objectif d'aller grappiller quelques parts de marché dans le segment des "petites" compactes sportives, c'est-à-dire celles qui oscillent aux alentours de 300 chevaux. Ses principales concurrentes sont donc les Audi S3, Volkswagen Golf R, Honda Civic Type R, Hyundai i30 N, Renault Mégane R.S. Trophy, SEAT Leon Cupra et autres Peugeot 308 GTi.

2019 Mercedes-AMG A35 4Matic
2019 Mercedes-AMG A35 4Matic
2019 Mercedes-AMG A35 4Matic
2019 Mercedes-AMG A35 4Matic
2019 Mercedes-AMG A35 4Matic

De son côté, la Mercedes-AMG A 45 ira chercher bien plus haut avec une puissance avoisinant les 400 chevaux grâce à un moteur hybride. Elle viendra donc se frotter à l'Audi RS 3 et ses 400 chevaux et à la future BMW M140i. Quoi qu'il en soit, la plus "modeste" des Mercedes-AMG impressionne déjà de part ses performances. Animée par un moteur quatre cylindres essence 2,0 litres turbo de 306 chevaux et 400 Nm de couple, le 0 à 100 km/h est abattu en seulement 4,7 secondes (un temps équivalent à la Ford Focus RS qui développe pourtant 44 chevaux de plus) et peut atteindre 250 km/h en vitesse de pointe. La puissance est transmise aux quatre roues via une boîte robotisée à double embrayage 7G Speedshift DCT. Précisons que la transmission 4Matic est variable et peut envoyer tout le couple à l'avant et le répartir à 50/50 entre les deux essieux en cas de besoin.

2019 Mercedes-AMG A35 4Matic
2019 Mercedes-AMG A35 4Matic

La voiture est équipée de cinq modes de conduite : Chaussée glissante, Confort, Sport, Sport + et Individual. Avec le mode Sport +, la Mercedes-AMG A 35 bénéficie d'un double-débrayage automatique et la sonorité est optimisée. Pour améliorer l'agilité en virages, l'A 35 est aussi équipée d'un système électronique AMG Dynamics, qui intervient sur la roue arrière intérieure. Il s'agit ni plus ni moins d'un différentiel à glissement limité. Concernant le freinage, les ingénieurs ont intégré des disques ventilés et perforés de 350 millimètres à l'avant, couplés à des étriers fixes à quatre pistons. En option, les clients pourront également opté pour une suspension adaptative.

Lire aussi

Esthétiquement, soulignons le fait que Mercedes-AMG ne s'est pas contenté de faire une Classe A avec de simples attributs déjà connus d'un Pack AMG Line. Ici, nous sommes face à une vraie sportive affirmée, notamment grâce à ses jantes noires de 18 pouces, son becquet à l'arrière, des boucliers spécifiques, ses ailettes noires au niveau des entrées d'air, et sa double sortie d'échappement. À l'intérieur, l'ensemble est similaire à une Classe A classique. On remarque simplement l'arrivée de nouveaux sièges en similicuir et quelques touches de couleur rouge dans l'habitacle. On apprécie également la présence d'un enregistreur de données "Track Pace AMG" permettant d'analyser ses temps et ses performances sur circuit.

Visible à l'occasion du prochain Mondial de Paris, la Mercedes-AMG A 35 sera disponible à la commande à partir du mois d'octobre prochain. Les tarifs ne sont pas encore connus à l'heure actuelle. Les livraisons interviendront à partir du mois de janvier 2019.

Galerie: Mercedes-AMG A 35 (2019)