Plus que jamais, Toyota est leader dans ce secteur.

Leader incontesté en Europe et dans le monde en matière d'hybridation, Toyota vient d'annoncer le cap des deux millions de voitures hybrides vendues en Europe depuis le lancement de cette technologie. La firme japonaise dispose de plus de vingt ans d'expertise dans ce domaine, ce qui en fait bien évidemment la marque de référence lorsque l'on parle d'hybridation aujourd'hui. Toyota, et sa branche premium Lexus, est aujourd'hui l'un des seuls constructeurs à ne pas être en délicatesse avec les nouvelles normes environnementales qui entrent peu à peu en vigueur.

Lire aussi

Avec cette barre symbolique des deux millions de voitures hybrides vendues, Toyota ne compte pas s'arrêter en si bon chemin et entend bien encore accroître ses ventes. La part des ventes d'hybrides pour Toyota en Europe s'élève actuellement à 47 %, avec un prévisionnel à 50 % pour 2020. Dans la mesure où Toyota a d'ores et déjà arrêté le diesel et où les normes continuent de se durcirent, la firme asiatique devrait assez aisément parvenir à ce chiffre.

L'heureuse élue de la deux millionième Toyota hybride en Europe est une Polonaise qui a remporté un an de carburant offert pour son nouveau C-HR. Un petit trait d'humour ne fait jamais de mal ! À l'avenir, Toyota entend bien explorer d'autres pistes que l'hybride, à commencer par le 100 % électrique, même si la marque semble encore assez dubitative à certains niveaux. L'hydrogène est aussi une solution envisagée pour le constructeur, cette fois-ci avec un peu moins de réserve que pour le tout électrique.

Source : Toyota