Cet investissement profitera au développement des véhicules électriques et aux technologies de conduite autonome.

Cette semaine, l'équipementier ZF a annoncé investir près de 14 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années. Cet investissement profitera aux voitures autonomes et aux véhicules électriques. ZF mise gros sur ces deux technologies, cela montre clairement que pour l'équipementier allemand, les voitures autonomes et électriques seront incontournables dans un futur plus ou moins proche.

Pour mesurer le poids de cet investissement, le fabricant a fait savoir qu'il a dépensé près de trois milliards de dollars pour la Recherche & Développement au cours de l'année 2017. En ce qui concerne les technologies de conduite autonome et l'électrique, ZF injectera près de 2,8 milliards de dollars chaque année !

Vous aimerez aussi

Les voitures électriques seront les voitures de demain, qu'on le veuille ou non. Dernièrement, Porsche a décidé d'abandonner totalement le diesel pour ne se concentrer que sur l'hybride et le 100 % électrique (en plus de l'essence). Le groupe Volkswagen quant à lui prépare une offensive sur le marché des véhicules électriques avec sa gamme de voitures I.D. La première à voir le jour sera une berline compacte qui sera lancée en 2020 et qui offrira entre 330 et 550 km d'autonomie. 

Du côté des véhicules autonomes, cela est plus compliqué car la technologie n'est pas encore au point. De nombreuses sociétés se sont cassé les dents suite à des accidents de la route entraînant des décès. ZF va à son tour s'immiscer dans cette niche en espérant devenir un leader incontournable sur le marché. Par ailleurs, la société travaille sur un utilitaire électrique et autonome qui devrait être lancé avant fin 2021.

L'entreprise ZF est populaire pour ses boîtes de vitesses que l'on retrouve par exemple à bord des BMW. Avec l'arrivée des véhicules électriques, les boîtes de vitesses auront la vie dure ; il est donc judicieux d'investir pour ne pas mourir. 

Lire aussi