En marge du Mondial de l'Automobile.

Selon une information révélée par Le Point, Emmanuel Macron a voulu marquer le Mondial de l'Automobile, qui ouvre ses portes la semaine prochaine, en invitant les dirigeants du secteur à un dîner à l'Élysée. Si l'information n'est pas officielle, il semble certain que les invitations ont été envoyées. Reste à voir quels dirigeants s'y rendront, sachant que plusieurs d'entre eux vont manquer le Mondial de l'automobile de Paris.

Lire aussi

Ce repas se tiendra la veille de l'ouverture du salon aux professionnels, prévue mardi 2 octobre, et trois jours avant celle pour le public qui se tiendra jeudi 4 octobre. Les grands patrons sont évidemment présents à chaque fois lors des journées d'ouverture du Mondial et devraient donc accepter volontiers l'invitation, tandis que les dirigeants des marques absentes ont également été invités.

L'un des principaux enjeux pour le Président sera de remobiliser les constructeurs face à l'événement, qui a subi une chute d'intérêt de la part des marques cette année, mais aussi rappeler que la France est l'un des leaders du secteur, en dépit d'une politique qui n'est pas franchement pro-automobile. Mais les discussions principales devraient surtout se porter sur l'avenir de l'automobile, qui est à un carrefour aujourd'hui entre sa rentabilité et l'écologie, comme le montrent les nouvelles normes mises en place, ainsi que la prise de conscience sur le fonctionnement et les bienfaits des énergies propres.

Lire aussi

Les constructeurs français ont des visions différentes sur le sujet, à l'image des propos de Carlos Tavares, PDG de PSA, sur l'impact écologique potentiel d'un secteur automobile n'utilisant que des batteries pour véhicules électriques. À la suite de ce dîner, Emmanuel Macron se rendra Porte de Versailles pour aller converser avec davantage de professionnels de l'automobile. Alors que les salons peinent à mobiliser les constructeurs, le Président semble vouloir en faire un événement aussi politique que stratégique et commercial.

 

Présentation du DS 3 Crossback, qui sera l'une des vedettes du Mondial