Seules les régions montagneuses sont concernées.

Si les dernières mesures liées à la sécurité routière faisaient plutôt état de répression, voici une nouvelle mesure qui, une fois n'est pas coutume, devrait vraiment aller dans le sens de la sécurité. En effet, après l'Allemagne, la Finlande, l'Estonie ou encore l'Autriche, c'est au tour de la France de rendre obligatoire les pneumatiques hiver. Pour le moment, nous ne connaissons que la période d'application : du 1er novembre au 31 mars. Un décret du conseil d'État doit encore fixer les modalités d'application. La zone géographique sera déterminée par les préfets de département selon une liste de communes.

Lire aussi

Le ministère de l’Intérieur vient par ailleurs d'entamer des consultations avec les différentes parties prenantes, c'est-à-dire les préfets des zones montagneuses, le ministère des Transports ou encore les distributeurs de pneumatiques. Pour le moment, nous ne savons pas quels équipements seront vraiment obligatoires. Inamovibles (pneus hiver) ou amovibles (chaîne et chaussette) ? Nous savons simplement que l'obligation des pneus hiver sera effective dès le 1er novembre 2019.

Pour le moment, ce projet concerne uniquement les zones montagneuses. Un pas en avant qui devrait en amener d'autres, notamment après l'épisode neigeux de l'hiver dernier qui avait paralysé une partie du pays, dont l'Île-de-France. Des tests sur routes enneigées seront menés dès cet hiver selon les différentes configurations de voitures, de chargements et de routes. Les obligations seront connues à la suite de ces tests.