Démoniaque !

Vous croyez que la Volkswagen Golf GTi originale est celle susceptible d'offrir le plus de plaisir parmi les petites voitures dites à hayon ? Vous n'avez manifestement pas goûté aux joies que procure la Renault 5 GT Turbo.

Si vous vous plongez dans les livres sur la culture automobile, la Golf GTi de Volkswagen est fréquemment désignée comme la "hot hatch" (la voiture à hayon sportive) historique. Point barre. Eh bien, ces livres se trompent.

Lire aussi

Renault 5 GT Turbo

La Golf GTi a peut-être fait figure de précurseur en termes de superminis produites en série, mais le simple fait d'être arrivée la première dans les concessions ne doit pas en faire la seule icône de ce segment.

En fait, la plus grande "hot hatch" ne provient pas d'une philosophie axée sur l'ingénierie brutale et la fiabilité à toute épreuve. Elle n’est même pas dotée de la qualité de fabrication japonaise. Au lieu de cela, l'ultime hot hatch qui sent véritablement le souffre vient… de France.

Voici une rapide histoire d'une lignée de sportives parquées du Losange et du "5" !

Cherchant un remplacement à la Gordini Turbo, Renault a décidé de mettre en place un quatre cylindres en ligne de 115 chevaux de 1397 cm3, sous le capot. Sur le papier, comparé aux offres d'aujourd'hui, un tel résultat pourrait sembler léger. La plupart des aspirateurs affichent désormais des performances similaires.

Cependant, l'installation d'une telle unité dans un ensemble de 820 kg a produit des résultats époustouflants. La R5 Turbo était capable d'attendre les 100 km/h en un peu plus de 7 secondes avant d’atteindre une vitesse de pointe de 200 km/h. Dans un monde où se côtoient Mini Metros, Nissan Micra et AMC Pacer, la Renault 5 Turbo était un monstre hors pair.

Même lorsque les autres fabricants essayaient de mettre à jour leur concurrent du marché, ils ne pouvaient pas suivre. La Golf GTi a été toute deuxième plus lente à atteindre les 100 km/h, alors que la Peugeot 205 GTi l'était encore davantage.

Lire aussi

En dehors des limites de la ville, cette création de folie de la part de Renault a fait le tri entre les hommes et les petits garçons. Alors que la 205 GTI était sensible et délicate, la R5 GT Turbo opérait ses changements de direction comme sur des rails. Plus la vitesse enregistrée sur les cadrans était grande, plus elle semblait scotchée à la route.

La Renault 5 GT Turbo, produite de 1985 à 1991, a montré la voie à suivre, et comment un tel concept devait être exploitée, alors que la Golf GTi se montrait plus austère et que la 205 GTi demeurait un peu trop gentille en comparaison.

Plus rapide que ses rivales, plus belle aussi, et plus riche en stéroïdes que n'importe quel athlète russe, serait-ce là la meilleure production des années 80 dans le domaine des hot hatch, et par conséquent la plus belle de toutes ?

Il ne faut surtout pas oublier la Renault 5 Turbo 2, produite de 1983 à 1986, juste après la Renault 5 Turbo, ou Turbo 1, produite en 81 et 82. Forte de 160 ch, elle pouvait atteindre la bagatelle de 185 chevaux grâce à une mise à niveau usine Stage 2. C'était une véritable tueuse du bitume qui pouvait être achetée au coin de la rue et qui désormais atteint des sommets à la revente !

Renault 5 GT Turbo 2
Renault 5 GT Turbo 2
Renault 5 GT Turbo 2

Les voitures de ce profil compétition homologuées pour la route ont souvent été maltraitées par leur propriétaire, mais cet exemplaire présenté sur ces photos, et mis en vente aux enchères lors des Silverstone Classics, a échappé à pareille torture. Comptant à peine 27'195 km au compteur, cette R5 Turbo 2 n'a connu que deux propriétaires dans son histoire.

La livrée bordeaux très chic a conservé ses spoilers d'origine, ses conduits d'admission en plastique, les antibrouillards et les phares. L'intérieur beige est en excellent état avec des sièges, un volant et des sangles pour attacher les bagages. La voiture est montée sur ses roues d'origine en alliage chaussées de pneus Michelin TRX, et la roue de secours demeure correcte, et encore inutilisée.

Lire aussi

 

 

Source: AutoClassics

Galerie: Renault 5 GT Turbo