Après le jaune, la Mercedes-AMG A 35 change de robe.

Quelques jours après la révélation de la Mercedes-AMG A 35, la petite bombe d'Affalterbach pose ses roues à Paris. Si le modèle de lancement est clinquant grâce à sa peinture jaune et à ses inserts noirs brillants, ce modèle est en revanche beaucoup moins plaisant à regarder. Cette voiture est habillée d'une couleur bleue, que les clients pourront toutefois choisir lors de la configuration de leur sportive. 

Cette Mercedes-AMG A 35 n'est finalement pas aussi agressive, mais ce n'est pas très grave, car la Mercedes-AMG A 45 mettra tout le monde d'accord... ou pas. Elle paraît triste, monotone et banale. Les seuls éléments distinctifs sont l'aileron situé à l'arrière de la voiture ainsi que les ailettes placées sur le bouclier avant.

Sous le capot avant, la Mercedes-AMG A 35 abrite un moteur quatre-cylindres 2,0 litres gavé par un seul turbo. Pour se mesurer à l'Audi S3 et à la Volkswagen Golf R, l'A 35 AMG développe 306 ch pour 400 Nm. Les performances sont correctes avec un 0-100 km/h avalé en 4,7 s et une vitesse de pointe de 250 km/h. Le carnet de commandes sera ouvert à partir d'octobre 2018, mais les prix n'ont pas encore été communiqués par Mercedes-AMG. Les premières livraisons quant à elles interviendront en janvier 2019.

Lire aussi

 

Galerie: Mercedes-AMG A 35 (2019)