Sensationnelle.

Il y a quelques semaines, et contre toute attente, Bugatti présentait une nouvelle voiture. Enfin, nouvelle, pas tout à fait. C'est une Bugatti Chiron que la marque a revue de fond en comble pour une meilleure utilisation sur le circuit. Je veux bien entendu parler de la Bugatti Divo, une voiture limitée à seulement 40 exemplaires. Le plus drôle dans cette histoire est que malgré un prix exorbitant de cinq millions d'euros, tous les exemplaires sont vendus ! 

Bugatti Divo
Bugatti Divo

Nous avons profité de ce Mondial pour approcher la Divo. On doit vous avouer que cette hypercar a un look ravageur. À côté, la Bugatti Chiron paraît plus sage. Il faut dire que la Divo ne fait pas dans la dentelle, elle fait peur avec son regard atypique et son capot taillé à la serpe. La carrosserie a minutieusement été étudiée pour faciliter l'écoulement de l'air et accroître l'aérodynamique. Grâce à quelques modifications, la Divo est moins lourde de 35 kg par rapport à la Chiron. Elle est également plus rapide que sa sœur sur le circuit de Nardò.

La Divo a conservé le moteur W16 de 1500 ch. Contrairement à la Chiron, cette version ne peut pas dépasser 380 km/h. C'est donc une voiture destinée à une utilisation intensive sur la piste, mais pour ceux qui le souhaiteraient, la Divo est homologuée pour rouler sur route ouverte.

Lire aussi

 

Galerie: Bugatti au Mondial de Paris